Posts Tagged crayon

Cours #9 Crayon et fusain

Cours du 4/11/2015. Chacun choisit son outil : pour moi, ce sera le crayon, avec lequel je pense me sentir plus à l’aise après les deux séances au fusain. On commence avec des exercices de pose de 1 minute ou 30 secondes.

20151104_coursfusain3-courscrayon_DSCN6515

poses d’1 ou 2 minutes (cf. chiffres)

20151104_coursfusain3-courscrayon_DSCN6514

(idem, 1 ou 2 minutes)

20151104_coursfusain3-courscrayon_DSCN6513

1 min ou 30 secondes

Pose longue à présent :

20151104_coursfusain3-courscrayon_DSCN6517

20 minutes, au crayon

Interlude : un mini dessin rapide de quelques secondes, sur 3 cm x 3 cm.

20151104_coursfusain3-courscrayon_DSCN6519

express (3cm)

Mouvement. Nouvel exercice : montrer un enchainement à travers 4 poses. L’idée est que l’observateur voit un mouvement unique découpé en 4 images. On peut choisir de placer les dessins à côté les uns des autres, ou bien en cercle, ou autre idée. Quelques interrogations dans la salle : quelle est la différence entre les exercices précédents ? on comprendra ensuite, en regardant les productions les plus réussies de la classe.

Enchainement de 4 poses d'1 minute

Enchainement de 4 poses d’1 minute

Grâce à l’observation des dessins des autres élèves, quelques bonnes idées se détachent : ajouter un lien physique entre les 4 dessins crée du mouvement et souligne la dynamique de l’enchainement des poses. Plus les dessins sont éloignés les uns des autres (comme sur le mien), moins on comprend la continuité et l’unité de la série de poses.

Certains ont tracé deux lignes; une au-dessus et une au-dessous de chaque visage pour les joindre ensemble — visages, ou bien les bras, un élément suffit. Un(e?) autre a rapproché les 4 dessins de sorte qu’il y ait toujours un point de contact (épaules, ou jambes, ou bras). L’effet est immédiat ! On voit bien un geste unique découpé en 4 temps.

On termine par une dernière pose longue de 15 minutes, en changeant d’outil : comme j’avais travaillé au crayon pour cette séance, j’ai donc repris le fusain pour ce dernier exercice.

20151104_coursfusain3-courscrayon_DSCN6508

15 minutes au fusain

20151104_coursfusain3-courscrayon_DSCN6508_planche

même planche, dans son intégralité

La seconde image présente un effet miroir : c’est tout bêtement parce que j’ai plié la feuille sans fixatif, avant de la ramener à la maison pour la prendre en photo. Le fusain graisse tout et se reproduit sur la surface de contact. Rien qu’en soufflant sur les parties noires, la poudre de charbon se répand… Le fixatif est donc impératif si on veut pouvoir déplacer les dessins (un vulgaire aérosol de type laque bon marché peut faire l’affaire).

Finalement, le fusain, c’est assez classe à utiliser !

Laisser un commentaire

Encore des raccourcis

20151014_cours6_DSCN6265

1 minute

20151014_cours6_DSCN6266

1 minute

20151014_cours6_DSCN6267

1 minute

20151014_cours6_DSCN6268

1 minute

20151014_cours6_DSCN6270

planche complète

20151014_cours6_DSCN6261

Raccourci (durée 15 minutes)

20151014_cours6_DSCN6262

Rapide dessin le temps d’une pause (qq secondes, 4 cm)

20151014_cours6_DSCN6263

1 minute

20151014_cours6_DSCN6264

planche complète

Laisser un commentaire

Cours #6 Le raccourci

Troisième cours avec modèle vivant et sixième cours tout court :), on passe à l’étude du raccourci. Principe : le dessin se fait d’abord normalement, avec les éléments tête, tronc puis appui, puis on passe au raccourci en commençant par ce qui est le plus proche, plan par plan. Ce que l’on voit, comme les connexions visuelles (le genou sous le menton), ne correspond pas forcément à la réalité (la continuité et les connexions physiques des éléments du corps).

 

20151014_cours6_DSCN6255   20151014_cours6_DSCN6257  

20151014_cours6_DSCN6253   20151014_cours6_DSCN6259   20151014_cours6_DSCN6258  20151014_cours6_DSCN6256

A retenir : connexions visuelles vs connexions physiques. Plan par plan (le plus proche d’abord).

Laisser un commentaire

Cours #5 Intention de pose

Second cours avec modèle vivant. Un bref rappel de l’ordre des éléments (toujours commencer par la tête, puis le tronc en deux parties, puis la jambe d’appui. Penser aux proportions en prenant la tête pour étalon) et l’on commence directement avec des poses courtes d’une minute pour retrouver le regard et la rapidité du geste.

Aperçu des premières planches réalisées :

20151007_cour5_DSCN6241  20151007_cours5_DSCN6227

Dans le détail : d’abord les poses courtes (1 minute)

20151007_cours5_DSCN6240

20151007_cours5_DSCN6248    20151007_cours5_DSCN6246    20151007_cours5_DSCN6245     20151007_cours5_DSCN6242         20151007_cours5_DSCN6229    20151007_cours5_DSCN6234      20151007_cours5_DSCN6231    20151007_cours5_DSCN6230     20151007_cours5_DSCN6228

Ré-entrainer le geste et l’oeil : comme au précédent cours, une ou deux poses sans regarder la feuille, mais juste le modèle :

20151007_cours5_DSCN6247

sans regarder le dessin

Nouvel exercice : le 5 x 1 minutes. Principe : on dessine sur une pose courte d’une minute, puis on change de place et on reprend la planche du voisin pour une nouvelle minute de dessin. En tout, chaque dessin aura connu 5×1 minutes et 5 dessinateurs. Le résultat s’apprécie au centre de la salle, en observant tous les dessins, qui chacun donne une perspective différente de notre modèle puisque nous étions en cercle autour d’elle : belle impression de voir toutes les faces en même temps, avec des styles différents. Un autre grand intérêt de regarder les dessins des autres (qu’ils soient à une ou cinq mains) : trouver des idées pour son propre trait.

20151007_cours5_DSCN6236

pose d’1 minute x5

On termine par une dernière pose longue :

20151007_cours5_DSCN6251

Pour mettre un peu de relief, ou d’ombre, toujours hachurer dans le sens du volume.

Enseignement : avec l’entraînement le corps s’arrondit et se détache petit à petit des éléments articulés du bonhomme plizz. L’intention de pose est beaucoup plus visible et on commence à terminer nos croquis au bout d’une minute. Prochain cours : les raccourcis (perspective du corps)

Laisser un commentaire

Cours #3 Perspectives (suite) et Corps humain

Cette fois-ci, le cours commence en plein air pour profiter du soleil : dessin du restaurant universitaire.

20150923_cours3_01_batiment-RestauU_DSCN6198

Retour en salle pour refaire un peu de perspective frontale :

20150923_cours3_02_objets_DSCN6199

Changement de point de vue :

20150923_cours3_03_objets_DSCN6200 

On termine le cours avec une présentation de la représentation du corps humain.

D’abord le visage, avec l’ordre des différents éléments :

20150923_cours3_04_visage_DSCN6201   20150923_cours3_05_visage2_DSCN6203
Le corps humain : la tête, le tronc en 2 parties, puis les jambes en 2 parties, les bras en 2 parties, etc.

20150923_cours3_05_corps_DSCN6202

Laisser un commentaire

Cours #2 Perspective

Le cours commence avec la présentation des 4 grandes perspectives.

20150916_cours2_01_les4gdesperspectives_DSCN6190

Ligne d’horizon, points de fuite et point d’observation (dessin distribué en cours)

20150916_cours2_02_perspectives_DSCN6192

On poursuite avec la mise en pratique à travers le dessin de 3 objets (perspective cavalière). Selon le point de vue, les objets ressemblent à 3 rectangles.

20150916_cours2_03_frontale_objets

Nouveau dessin après avoir changé de place dans la salle :

20150916_cours2_03_frontale-objetsDSCN6194

Bâtiment de l’Atelier Culturel, notre premier essai en extérieur, à la nuit tombée.

20150916_cours2_05_batiment-atelierDSCN6197

Plus le dessin prend de place sur la feuille, plus il est difficile de matérialiser les lignes de fuite.
De l’importance de prendre des repères : découper l’espace en 4, par exemple, etc.
Pour les mesures de proportions, le stylo

Laisser un commentaire

Ca sent bon

Fleurette

Fleurette

Essai de sapins avec un avant plan

Essai de sapins avec un avant plan

Laisser un commentaire

Older Posts »