Posts Tagged animaux

Lama !

Paisibles lamas

Paisibles lamas

On aurait pu croire qu’ils faisaient la tronche, mais pas du tout. Las que les enfants leur foncent dessus en hurlant, les paisibles lamas ont fui. Et tourné le dos au monde. J’ai pu les contempler béate pendant une bonne demi-heure. Quelle allure !

J’en fus émue, oui messieurs dames, quand j’ai pu poser ma main sur leurs épaisses tresses emmêlées et découvrir le duvet, un truc tout doux sous un truc sacrément rêche. Je me suis sentie honorée de leur permission !

Publicités

Laisser un commentaire

Un profond mystère

Aujourd’hui je suis tombée de ma hauteur. Je ne faisais rien, je ne marchais même pas. J’étais juste debout et d’un coup, j’étais par terre. Deux longues griffures à la jambe. Autour de moi, rien de coupant, pointu, contendant.
Vieille branche

Vieille branche

Un vrai mystère… Quand je me distingue par une maladroitesse certaine, on me traîte de lama. Voilà le pourquoi du dessin du jour (dessiné la veille au Parc Merlet, évidemment).

Laisser un commentaire

Au Parc Merlet

Ca lambine au Parc Merlet

Ca lambine au Parc Merlet

Je devais le reprendre plus tard pour terminer les arbres, tout ça… Point fait !

Laisser un commentaire

Mouettes et Goëlands

En fait, la mouette se fait rare. J’observe surtout des Goëlands.

Ca bouge tout le temps ces betes-la

Ca bouge tout le temps ces betes-la

Comments (1)

Daurades

La visite à l’Aquarium de La Rochelle est l’occasion d’enfin mettre en ligne mon dessin de daurade (ou dorade) réalisé il y a tout juste un an. D’après une photo de daurade royale, jolie bête méconnue, si ce n’est dans les assiettes…

Daurade royale

Il y en avait des petites (très mignonnes), des grandes, des bancs de daurades, un aquarium entier rempli de daurades. Bref, le pied pour les gens qui aiment les daurades. J’étais donc ravie.

Sinon, l’Aquarium vaut le détour. Grande variété de poissons, très belles présentations, des explications, et un petit parcours « senteurs » pour clore la balade. Pour les amateurs de spectaculaire, il y a aussi de quoi faire : l’immense aquarium de plus d’un million et demi de litres d’eau de mer qui héberge les requins réserve de bonnes surprises. Le site internet donne une assez bonne idée du lieu.

Laisser un commentaire

Capy

Petite dédicace à Luluce !

Capyboppy le Capy

Voilà donc l’un de mes dessins préférés en ce moment, issu du bestseller Jeunesse des années 60 (et toujours un bestseller) : Capyboppy, de Bill Peet. Il est extrêmement rare de trouver des bouquins sur les capybaras (le plus gros rongeur au monde parfois plus connu sous le nom de cabiai, ou l’orthographe capibara). J’en avait récemment acheté un au Salon du livre, encore un livre jeunesse, mais mon capy s’était retrouvé avec des dents de castor et ne semblait pas savoir nager, ce qui est bien peu conforme. C’est une bête finalement peu connue.

Côté articles scientifiques, la pêche n’est pas meilleure, hormis des articles de biologie médicale sur les greffes d’organe. J’avais finalement trouvé plus de choses concernant le castor, dans des domaines très variés (représentations artistiques, ethnologie, jurisprudence, comportement animal).

En revanche, l’originalité un peu « préhistorique » de la bête fait que le capy commencerait presque à devenir vendeur… Depuis 4 ans, j’observe que l’on trouve de plus en plus d’images ou de vidéos de capys (dont une splendide sur youtube : des bébés capys qui traversent une route avec leur mère) et la bête devient même un logo de site ou de produits. Si si. Comme pour le lama, que je suis également activement sur internet.

Bien évidemment cela reste très marginal, mais en matière de web où l’on raisonne davantage en niches, segmentations ultra-spécialisées, etc. , le capybara serait une niche qui a de l’avanir.. ? Faudrait pas que ça s’accélère trop, hein, parce que j’aimerais pas trop que mon animal préféré devienne trop célèbre. Il risquerait de prendre la grosse tête, ce serait facheux.

Laisser un commentaire

Le jour et la nuit

Toujours d’après les illustrations de Chris Riddell (Bouddhisme pour les moutons), et avec le même feutre noir que la veille (mine un peu épaisse et pas très malléable, mais un très joli noir intense).

Ach la pluie

Laisser un commentaire

Older Posts »